Le greenwashing

photo of three product bottles on green leaf

Je n’aurais pas pu mieux dire que la compagnie, wake me up.paris, qui partage des valeurs comme les miennes, c’est à dire qui sont centrées sur le bien-être des individus.

Le greewashing: 1.” Un procédé courant et de plus en plus employé par les grandes (grandes par leur chiffre d’affaire, pas toujours par leurs valeurs ou leur éthique…) marques de cosmétiques : LE GREENWASHING

Le greenwashing, ou écoblanchiment en français, est la contraction des mots green (vert, écologique…) et whitewashing (blanchiment, travestissement, camouflage -de la réalité-).

Ce procédé marketing a pour but de donner une image verte et responsable à une entreprise ou à une gamme de produits (dans le cas des cosmétiques) qui n’a en réalité rien d’écologique ou de naturel. Le greenwashing cache bien souvent des pratiques controversées et des compositions douteuses.

Afin de capter l’attention (et le porte-monnaie) des consommateurs et d’étendre leur marché, certaines marques choisissent l’écologie, le naturel, comme un argument marketing sans que la composition des produits ne le soit. Bien souvent, les ingrédients sélectionnés sont toxiques pour la santé mais aussi pour l’environnement.

Les conséquences du greenwashing

Le consommateur, rassuré par des affirmations telles que « sans parabens, sans silicone… » se trouve induit en erreur puisque ces substances nocives sont remplacées par d’autres composants à propriétés équivalentes mais non connues du grand public, peu médiatisées, et sûrement tout aussi néfastes.

Au cours de ces dernières années, les parabens ont été remplacés successivement par différentes
substances : le methylisothiazolinone (allergisant), les libérateurs de formaldehyde (contiennent
du formol, cancérigène par inhalation) et le phenoxyethanol (toxique et allergisant)”.

Ce que je trouve malheureux et aberrant, c’est que ces grandes marques de cosmétiques, mettent un paquet d’argent et d’effort sur de la publicité frauduleuse, sur le packeging, sur les stars qu’ils payent pour représenter leurs produits, au lieu d’investir dans de nouvelles formules saines et sans danger pour la santé. Pendant ce temps, nombreux consommateurs, font confiance à ces marques, croient payer pour de la qualité, croient faire de bons choix, parce que ces compagnies ont depuis toujours, une bonne réputation.






  1. Wakemeup.paris, 29 septembre 2018

Leave a Reply